Entretien du Tillandsia

Les Tillandsias ont une culture aisée, ils s'adaptent très rapidement à leur nouvel environnement.
Il y a néanmoins quelques règles à respecter (non contraignantes mais à savoir).
Les 4 piliers de la culture des Tillandsias sont l'eau, la lumière, la ventilation et l'apport nutritionnel.

L’EAU
Règles générales :

  • Les plantes doivent être vaporisées ou bruinées.
  • Ne pas vaporiser ou mettre de l'eau dans le coeur de la plante.
  • Utiliser une eau minérale de type Volvic ou Valvert par exemple pour leur apporter les minéraux dont elles ont besoin.
  • Ne pas utiliser l'eau du robinet : le calcaire et le chlore détériore les plantes.
  • L’eau de pluie peut être utilisé mais elle est souvent trop acide et polluée, de plus elle ne contient pas de minéraux.
  • Ne pas utiliser d'eau déminéralisée ou osmosée car les plantes ont besoin de minéraux.
  • Ne pas utiliser l'eau sortant d'un adoucisseur à cause du sel.
  • Eviter de mouiller les hampes florales, en particulier l'hiver, cela risque de pourrir l'inflorescence avant la floraison, ce qui est fort dommage.
  • Ne pas craindre d'arroser une plante avec de l'eau froide en hiver, cela peut provoquer la floraison d'une plante rebelle.
  • Vaporiser sur le dessus et le dessous des feuilles.
  • Arroser le matin, car la plante doit être sèche avant la nuit (c'est à ce moment qu'elle capte le dioxyde de carbone).
  • Une plante arrosée doit sécher rapidement.

 

FREQUENCE DES ARROSAGES                                                                                                 
La fréquence des arrosages dépend en premier lieu de la variété du Tillandsia. On peut distinguer 3 catégories : les Tillandsias à faible arrosage, à moyen arrosage et à arrosage fréquent. Pour la majorité des cas, on peut dire que plus les feuilles sont minces et vertes, plus les plantes ont besoin d'eau et que plus les feuilles sont épaisses et blanches, moins elles ont besoin d'eau.
De manière générale :

  • Plantes à faible arrosage : tous les 15 jours l'été, toutes les 3-4 semaines l'hiver.
  • Plantes à moyen arrosage : tous les 7 jours l'été, tous les 15 jours l'hiver.
  • Plantes à fréquent arrosage : tous les 2-3 jours l'été, tous les 7 jours l'hiver. 

Repérer un manque ou un excès d'eau :
Le manque d'eau :
Si les feuilles se referment sur elles même ou s'entortillent, c'est que la plante manque d'eau. Pour les cas extrêmes vous pouvez exceptionnellement faire tremper la plante pendant 2 à 3 heures dans un récipient rempli d'eau minérale et d'engrais dilué au quart (1/4 d'engrais, 3/4 d'eau). Si la plante est fixée sur un support, versez ce mélange à plusieurs reprises sur la plante au-dessus de l'évier (bouché pour pouvoir récupérer le mélange). Bien hydrater la plante est important mais il est tout aussi important après le trempage, de la faire sécher, si possible la tête en bas, en courant d'air ou dehors.
L'excès d'eau :
Si le bout des feuilles commence à sécher, si la base de la plante devient molle et marron, c'est que la plante a trop d'eau. Espacez immédiatement les vaporisations, mettez la plante en courant d'air et placez-la dans un endroit bien lumineux.
Par prudence, quand vous vaporisez, inspectez votre plante pour voir si vous détectez un début de pourriture.
Sachez que les Tillandsias craindront plus un excès d'eau qu'un manque d'eau. Donc il vaut mieux "oublier" d'arroser que de mettre trop d'eau §
Ne vous inquiétez pas si les feuilles situées à l'extérieur sèchent. Les nouvelles feuilles arrivent par le coeur, celles qui sont situées à l'extérieur vieillissent et finissent par sécher et mourir. Il suffit alors de toiletter la plante.

LUMIERE
Comme toutes les plantes, les Tillandsias ont besoin de lumière naturelle pour vivre (principe de la photosynthèse).
Plus il y a de lumière naturelle plus la plante a besoin d'eau car elle est plus active.
Selon les variétés, les Tillandsias ont besoin de plus ou moins de lumière.

  • Les plantes ayant un grand besoin de luminosité doivent être déposées près d'une fenêtre, baie vitrée ou dans un endroit très clair. Par contre, laisser 50 cm entre la plante et la vitre pour éviter l'effet loupe qui risque de brûler la plante (sauf si elle n'est pas exposée au soleil direct).
  • Les plantes aimant l'ombre ou la mi-ombre peuvent être déposées plus en retrait. Elles ne doivent pas être exposées au soleil direct. Attention, elles ont quand même besoin de lumière naturelle.
  • La lumière est importante pour les plantes, notamment pour la floraison. Les plantes qui ont les feuilles qui rougissent au moment de la floraison seront d'autant plus vives et chatoyantes si l'apport de lumière est suffisant.

 

VENTILATION
La bonne aération d'une pièce est un facteur de réussite dans la culture des Tillandsias.

  • N'hésitez pas à les mettre dans les courants d'air, elles aiment ça!
  • Les Tillandsias craignent l'excès d'eau, c'est pourquoi, bien aérer une pièce est important (pour eux, comme pour nous!).
  • Les plantes doivent être sèches avant la nuit car c'est là qu'elles captent le CO2, à l'inverse des plantes "classiques". Il est donc essentiel que les micro-écailles ne soient pas gorgées d'eau pour permettre l'absorption du dioxyde de carbone.
  • Pour les variétés qui ont des feuilles très fines (ressemblant à des cheveux), il est essentiel de bien ventiler après l'arrosage car l'eau a tendance en englober la feuille entièrement, ce qui peut l'abîmer si elle ne sèche pas rapidement.
  • Les micro-écailles des feuilles absorbent aussi certaines particules de l'air, avoir un air renouvelé est indispensable pour elles comme pour nous.
  • Pour résumer, avoir un intérieur aéré est bon pour la santé de tous!
  • Pour les plantes qui sont dehors, la question de la ventilation ne se pose pas, veillez tout de même à bien les fixer pour qu'elles ne s'envolent pas... et à les rentrer en dessous de 10°C.

APPORT NUTRITIONNEL
Les Tillandsias sont des plantes qui se contentent de peu, c'est vrai. Cependant, dans leur milieu naturel, des nutriments provenant des déchets organiques abondent.
Pour remplacer ce manque dans nos régions et dans nos intérieurs, il est conseillé d'apporter un complément nutritionnel de manière régulière.
Cet apport assure une croissance régulière, une floraison spectaculaire et une bonne résistance aux maladies.
L'engrais à utiliser est un engrais pour Orchidées.
La fréquence de vaporisation avec l'engrais est en moyenne d'une fois par mois l'hiver et deux fois par mois l'été.

LES CHOSES A NE PAS FAIRE
Il faut bien garder à l'esprit que les Tillandsias épiphytes sont des plantes qui craignent une trop grande humidité.

  • Ne pas mettre les Tillandsias en terre.
  • Ne pas les mettre dans le sable.
  • Ne pas les mettre dans un espace confiné sans aération (par exemple au fond d'un vase).
  • Ne pas coller les plantes sur les supports (d'une part la colle est nocive et d'autre part, cela réduit la surface d'absorption de la plante)
  • Ne pas clouer ou percer les plantes pour les fixer.
  • En extérieur, ne pas les exposer en plein soleil.
  • En extérieur, ne pas les mettre à la pluie directe.
  • En extérieur, ne pas les exposer au gel, les rentrer en dessous de 10°C.

line

Suivez-nous sur / Follow us on

tfp